Maintenance d’engins de chantier : les métiers

Vous aimeriez travailler dans la maintenance des engins de chantier ? Sachez que ce domaine regroupe plusieurs métiers qui demandent des compétences et des formations précises. Découvrez les métiers de la maintenance des engins de chantier.

Les métiers liés à la maintenance d’engins de chantier

Les métiers liés à la maintenance des engins de chantier se regroupent sous la dénomination de mécanicien ou de technicien. Ces métiers concernent l’ensemble des activités à réaliser pour le dépannage, la réparation ou l’entretien de ces matériels. Ces activités sont effectuées en conformité avec la réglementation, les règles de sécurité et les préconisations du fabricant. Suivant les circonstances, vous serez amené à exercer votre métier sur site ou dans les locaux d’une entreprise.

Vos activités vous amèneront à vérifier l’état de fonctionnement d’un engin en étudiant, par exemple, sa transmission mécanique, ses circuits hydrauliques et pneumatiques et ses dispositifs de sécurité et de stabilisation. Un engin de chantier a été endommagé ? Vous serez alors chargé de déterminer la stratégie à mettre en place pour le réparer et de trouver des solutions techniques de remise en état.

Pour assurer la traçabilité de l’information, vous aurez également à rédiger des comptes rendus d’opérations de maintenance et à transmettre les informations nécessaires aux services concernés.

Les compétences nécessaires

Les métiers de la maintenance des engins de chantier mettent en jeu plusieurs compétences clés. La réparation d’engins de chantier fait appel à des notions d’électricité et d’électronique. Vous serez amené à effectuer des opérations mécaniques qu’il vous faut apprendre à réaliser dans les règles de l’art en maîtrisant les techniques de soudage, de montage/démontage, etc.

De plus, pour réaliser vos opérations de maintenance, vous devrez savoir lire un schéma technique. Vous aurez également à utiliser certains logiciels de détection de panne et/ou de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO). Enfin, vous devez appréhender le cadre réglementaire qui régit vos opérations de maintenance.

Les formations pour travailler avec des engins de chantier

Ces métiers sont accessibles avec un diplôme de type CAP/BEP, voire bac + 2 dans certains cas. Dans le cadre de vos activités, vous serez amené à conduire certains engins de chantier. Vous devez donc posséder les formations adéquates. Avoir suivi une formation CACES est généralement essentiel.

Suivant les besoins, il peut également vous être demandé de suivre une formation cariste. Celle-ci vous permet de devenir cariste d’entrepôt et vous autorise à conduire des chariots de manutention à conducteur porté de catégories 3 et 5.

Enfin, si vos travaux portent sur de gros engins, alors vous devrez également effectuer la formation FIMO. Celle-ci est obligatoire pour tous les conducteurs routiers dans le domaine du transport de marchandises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *